Archives de Catégorie: Uncategorized

Image

Café des Sciences #99: Des Batteries au Li-Ion

Quand: Jeudi 23 Mai 2019

Lieu: Délégation du Québec à Boston, 201 Washington St, 38th Floor, Boston, MA

Invité: Aziz Abdellahi

RSVP

Il travaille actuellement chez A123 Systems, un leader mondial des solutions de stockage d’énergie avancées pour le secteur automobile. En tant que scientifique expérimenté en modélisation, sa mission est d’aligner les performances des cellules sur les exigences strictes des applications automobiles. Ses responsabilités incluent la modélisation de la durée de vie de la batterie, l’analyse des performances au niveau du véhicule et le support à la conception, au test et à la validation des cellules. Il est titulaire d’un doctorat en génie des matériaux (MIT) et il a publié plus de 10 articles évalués par des pairs dans le domaine des batteries au Li-ion. Il vient du Québec.

 

Présentation:

Dans cette 99e édition du Café des Sciences, Aziz présentera son expérience en tant que scientifique des matériaux. Il discutera le développement des batteries au Lithium-Ion et des applications, comme des véhicules électriques.

 

18h00: Accueil & mot de bienvenue

18h05: Présentation

18h35: Q&A

18h45: Réseautage

 

Café des Sciences #98 en Collaboration avec le Café des Entrepreneurs : « A l’Assaut des Maladies Rares »

Quand: Mercredi 10 Avril 2019
Lieu: Sarepta, 215 First Street, Cambridge, MA 02142
Invitée: Karen Aiach

RSVP

Karen Aiach est la fondatrice et Directrice Générale de Lysogene, une société de biotechnologie, située à Paris, France et Cambridge, MA, USA et pionnière dans la recherche fondamentale et le développement clinique de thérapies géniques pour les maladies du système nerveux central pour lesquelles aucun traitement n’existe à l’heure actuelle.

C’est à la naissance de son enfant atteint de MPS3IIIA, maladie également connue sous le nom de syndrome de Sanfilippo (trouble neurodégénératif de surcharge lysosomale, considéré comme un excellent modèle pour la thérapie génique) que Karen développe son intérêt pour les maladies rares. Karen Aiach a, à ce moment-là une solide expérience dans le monde des affaires et de l’entrepreneuriat, forte de plusieurs années chez Arthur Andersen, cabinet spécialisé dans les services d’audit et de transaction, puis fondatrice en 2003 de son propre cabinet de conseil financier. A l’annonce du diagnostic de sa fille, elle engage la création d’un programme de thérapie génique dans la MPS IIIA. L’expérience de Karen en tant que dirigeante de Lysogene lors du développement par son équipe de son produit principal pour MPS IIIA, et ensuite lors de l’expansion du pipeline de Lysogene à d’autres maladies rares, ainsi que son expérience avec les organisations de patients, lui a permis de développer une connaissance approfondie du domaine des maladies rares et de leurs thérapies.

De 2008 à 2009, Karen a siégé au Comité Pédiatrique de à l’Agence européenne du médicament (EMA) en tant que représentante de patients. En 2008, elle a siégé au Comité consultatif de protection des personnes dans la recherche biomédicale (CCPPRB) d’un grand hôpital parisien. Karen a collaboré avec plusieurs organisations de patients et des fondations de recherche dans le domaine des maladies rares tels qu’Alliance Sanfilippo et Eurordis. Karen est aussi un membre fondateur de l’International Rare Diseases Research Consortium (IRDiRC).

En 2015, elle a été élue Femme de l’Année par l’association W.I.T.H. (Women Innovating Together in Healthcare) et Lysogene a gagné cette même année la récompense pour la région parisienne du prix Deloitte Technology Fast 50 Biotech of the Future. En 2016, Karen est honorée par NTSAD (National Tay-Sachs and Allied Diseases Association. En 2017, Karen a reçu le Trophée Innovation et Nouvelles Technologies de l’Entreprenariat au Féminin, co-organisé par l’Association Entreprenariat au Féminin et la CPME (Confédération des Petites et Moyennes Entreprises) pour sa « percée spectaculaire dans le monde très fermé des maladies rares ». Un téléfilm (Tu vivras ma fille) inspiré de la vie de Karen Aiach a été porté çà l’écran en Septembre 2018 et une autobiographie (Maman est là) est parue chez Harper Collins en Janvier 2019.

Présentation:
Dans cette 98ème édition du Café des Sciences, Karen présentera son expérience en tant que mère d’enfant atteint d’une maladie génétique rare et d’entrepreneur et chef d’entreprise. Elle discutera la stratégie de développement de Lysogene, axée sur les maladies à implication neurologique et leurs programmes cliniques ciblant les troubles de stockage lysosomal neuropathiques, candidats particulièrement intéressants en thérapie génique, et comment la société s’est construite en se basant sur une compréhension globale de l’impact des maladies neurodégénératives sur les patients et leurs familles.

18h: Accueil & Mot de bienvenue
18h15: Pitch de start-ups
18h30: Présentation
19h: Q&A
19h15: Réseautage

Café des Sciences #97: L’éthique des machines

Quand: Lundi, 11 mars

Lieu: French Cultural Center, 53 Marlborough St, Boston, MA 02116, USA

RSVP

Invités:
– Jean François Bonnefon, docteur en psychologie cognitive CNRS
– Nathan Kaiser, fellow au Berkman Klein Center, conseiller juridique IOHK

 

Jean Chritophe Bonnefon 2
Jean-François Bonnefon (docteur en psychologie cognitive) est directeur de recherche au CNRS à Toulouse School of Economics (TSE), et actuellement chercheur invité au MIT Media Lab où il participe au développement de la plateforme Moral Machine. Il est également affilié à TSE, la Toulouse School of Management, et l’Institute for Advanced Study in Toulouse. Jean-François est l’auteur de plus de 100 publications scientifiques dans le domaine de la prise de décision et des préférences morales, dont des articles parus dans Nature et Science. Son travail récent applique les principes de la psychologie morale et de l’économie comportementale aux nouveaux défis de l’éthique des machines et de la coopération entre humains et intelligence artificielle.

 

Nathan Kaiser photo picture 2Nathan Kaiser est un avocat d’origine suisse ayant exercé ces deux dernières décennies à Shanghai, Hong Kong, Taipei et Beijing. Il est à ce jour un fellow au Berkman Klein Center à Harvard Université, conseiller juridique pour l’entreprise IOHK à Hong Kong, ainsi que président du conseil de la Foundation Cardano à Zug, Suisse. Nathan conseille également sur l’interface entre le droit et de la
technologie, un de ses centres d’intérêts.

 

Présentation:
De nombreux constructeurs automobiles internationaux et entreprises high-tech développent des logiciels pour remplacer la conduite humaine. Ce domaine de la robotique soulève des questions d’éthique pour l’intelligence artificielle: quand un accident est inévitable, une voiture autonome peut-elle décider de ses victimes ? Moral Machine est une plate-forme expérimentale en ligne conçue au MIT Media Lab pour explorer ces dilemmes moraux des véhicules autonomes. Des millions d’utilisateurs en provenance de plus 200 pays ont examiné 40 millions de scénarios d’accident, en décidant à chaque fois qui la voiture devait sauver et qui elle pouvait mettre en danger. Les piétons ou les passagers ? Les plus jeunes ou les plus âgés ? Jean François Bonnefon présentera ce projet et les résultats obtenus jusqu’à présent. Il fera part des différences culturelles dans les réponses à ce sondage, et de sa difficulté à recueillir des données du pays le plus peuplé au monde: la Chine. Nathan Kaiser présentera la législation et la politique chinoise appliquées sur les sondages et enquêtes menés sur sa population et fera part d’une étude comparée avec les législations américaines et européennes.

18h: Accueil & Mot de bienvenue
18h15: Présentation
18h45: Q&A
19h: Réseautage

Café des Sciences #96 Innovation et design produit

Tuesday’s Café des Sciences will take place regardless of weather. In the case of a snowstorm, please be careful in making your way to the event and allow yourself extra travel time. We look forward to seeing you.


picture 2_christophe guberan_picture 2016_© pedro neto_2

Quand: Mardi, 12 Février
Lieu: swissnex Boston, 420 Broadway, Cambridge, MA 02138, USA
Invité: Christophe Guberan

Christophe Guberan est un designer industriel suisse diplômé de l’École Cantonale d’Art de Lausanne ECAL en Suisse. Son travail présente une approche unique basée sur l’observation, l’expérimentation, l’utilisation de nouvelles technologies et un sens rigoureux de l’esthétique.

Sa carrière débute avec un apprentissage en architecture qui le conduit à s’intéresser aux produits au-delà même de leurs aspects et fonctions techniques principales. Christophe commence à repenser les processus de production, jouant avec les matériaux et les textures en employant les technologies existantes pour développer des projets innovants.

Tout au long de son parcours, Christophe collabore avec diverses organisations telles que Nestlé, Alessi, USM, Steelecase et Google. Il a l’opportunité de présenter son travail dans de nombreuses foires et expositions de renommée internationale, comme le Centre Pompidou à Paris, Art Basel Miami Design ou encore la foire du design de Milan. Son projet d’étude, Hydro-Fold, revisite l’univers de l’impression sur papier en remplaçant l’encre par de l’eau. Il reçoit l’acclamation du monde académique et attire l’attention du public, propulsant Christophe sur le devant de la scène (cf Café des Sciences #61: Hydro-Fold: une autre imprimante 3D, lien).

C’est ainsi qu’en 2014, il déménage à Boston et initie une collaboration avec le Self-Assembly Lab du Massachusetts Institute of Technology MIT. Dès lors, il entreprend de nouvelles recherches et explore de nouveaux territoires, repoussant les limites de la fabrication digitale.

Présentation:

Dans cette 96ème édition du Café des Sciences, Christophe présentera son travail sur le Rapid Liquid Printing, une technique développée en collaboration avec le Self-Assembly Lab. Cette nouvelle technologie d’impression 3D permet de surmonter des problèmes relatifs à la vitesse, à l’échelle et à la qualité. Elle permet notamment de faciliter la fabrication de larges objets, résolvant ainsi le problème de la gravité en utilisant un gel de suspension et également des matériaux industriels résistants tels que le silicone.

18h: Accueil & Mot de bienvenue
18h15: Présentation
18h45: Q&A
19h: Réseautage

RSVP: https://cafedessciences-96.eventbrite.com

Café des sciences #95 : Déplacer la microscopie et le laboratoire d’anatomopathologie à l’intérieur du patient

Quand: Mercredi 1Screenshot 2018-12-18 at 16.00.276 Janvier
Lieu: Sanofi 50 Binney St, Cambridge, MA 02142, USA
Invité: Bruno Villaret

Bruno a acquis une formation internationale diversifiée au cours de ses études au Liban, en Italie et en France, ce qui lui permet de parler couramment quatre langues.

Il a travaillé comme Business Manager en Europe et en Asie ; il a débuté sa carrière comme responsable export pour Sapag, une division de Saint-Gobain, puis pendant 15 ans il a occupé le poste de Directeur Général pour la zone Asie-Pacifique pour Tyco Fire et Building Products. En janvier 2009, Bruno rejoint Mauna Kea Technologies avec pour mission de développer le marché du Cellvizio sur la zone Asie-Pacifique. Bruno est responsable des ventes de Cellvizio dans le monde entier hors Etats Unis: EMEA, APAC et LATAM.

Présentation:
Plutôt que de prélever un échantillon du patient et de le transmettre à un laboratoire, Mauna Kea Technologies (MKT) a repensé le déroulement des opérations pour le patient et nous a amené le laboratoire et la microscopie au patient.
En fait, littéralement dans le patient. Depuis l’an 2000, Mauna Kea Technologies est à l’avant-garde dans le domaine de l’endomicroscopie numérique in vivo. Ils ont réuni des leaders mondiaux en astrophysique et en médecine et ont mis au point le plus petit microscope au monde. Celui-ci permet aux cliniciens de visualiser en temps réel les tissus à l’intérieur du corps humain au niveau cellulaire selon un procédé appelé biopsie optique.
Leur technologie s’appelle l’endomicroscopie confocale par laser (ECL). Leur réflexion visionnaire fait évoluer la prise en charge des biopsies tissulaires en accordant une place plus importante au diagnostic réalisé par les cliniciens.
Leur mission consiste à éliminer les incertitudes de diagnostic et de traitement et à améliorer le soin des patients.
Aujourd’hui leurs produits sont commercialisés dans plus de 40 pays et ils ont installé 550 systèmes dans le monde entier. Cellvizio a fait l’objet de plus de 930 publications scientifiques qui démontrent l’utilité clinique et la sécurité des biopsies optiques.

18h: Accueil & Mot de bienvenue
18h15: Présentation
18h45: Q&A
19h: Réseautage

 

Café des Sciences #94: « Environnement innovateur pour tester les drones »

Invités : Guillaume Catry et Nicolas Bosson de Chez WindShape

Quand : mercredi 10 octobre 2018 de 18h30 à19h30

Lieu : CIC Cambridge, 1 Broadway Kendall Square Cambridge MA 02142. Havana Room

IMG_4608-300x300

Notre invité principal :

Guillaume Catry – Fondateur et PDG de WindShape. Il a obtenu sa maîtrise en Ingénierie mécanique et technologies spatiales de l’Institut Fédéral de la Construction Mécanique et des Technologies Spatiales de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Technologie à Lausanne (EPFL) en 2015.

Il est co-inventeur et concepteur principal du ventilateur qui permet de tester les drones en conditions réelles de vol, y compris en conditions naturelles telles que les vents réels, turbulences, rafales de vent et autres effets météorologiques ou climatiques défavorables.

 

La présentation :

WindShape développe des technologies visant à recréer un environnement naturel pour les drones. La technologie de test innovante WindShape permet d’accélérer le développement des drones et permet d’obtenir plus rapidement de meilleurs résultats. En effet, en installant l’environnement de test en vol WindShape, les compagnies peuvent développer plus rapidement leurs technologies et tester dans des conditions reproductibles et personnalisées leurs drones.

 

Programme :

18h30-18h35 : Accueil & mot de bienvenue

18h35-19h05 : présentation et Q+R

19h05-19h30 : Apéritif dînatoire, rafraîchissements

 

Café des Sciences #93: « Metabo-Oncologie: Au croisement du Cancer et de l’Obésité – Un domaine émergent de la recherche et du traitement du cancer »

Invité: James Shanahan

Fondateur chez SynDevRx, Inc.

Quand:

Mardi, 18 septembre de 18h a 20h

Lieu:

CIC Cambridge: 101 Main Street, Cambridge, MA 02142 – Lookout room/15eme etage

RSVP

 

Notre Invité:

James Shanahan, co-fondateur et vice-président Développement Commercial de SynDevRx, une entreprise du Massachusetts spécialisée dans l’étude des liens entre cancer et dysfonctionnement métabolique. Entrepreneur en série, il a vingt ans d’expérience en développement et commercialisation pour diverses sociétés de biotechnologie et de technologie, une expertise dans la création et la gestion de start-ups spécialisées dans le développement de médicaments, l’électronique grand public ou bien l’électronique.

En 1998, Jim a cofondé JAM Technologies, une société de semi-conducteurs sans usine de fabrication desservant les marchés de l’électronique grand public et de l’électronique de spécialité, où il a été vice-président du développement de 1998 à 2006. Depuis 2014, il a été consultant pour Ariana Pharmaceuticals, qui fournit des analyses de données de santé aux marchés pharmaceutique et biotechnologique. Jim est aussi membre fondateur du tremplin franco-américain Biotech Springboard (FABS), une association professionnelle travaillant sous les auspices de la chambre de commerce franco-américaine. Il est également un mentor actif avec le programme MassCONNECT chez MassBio auprès de nombreuses startups de la région de Boston. Jim a obtenu cinq brevets, a étudié l’ingénierie et le français à l’Université du Massachusetts à Amherst et l’Université Catholique de Angers en France.

La Présentation:

La métabolo-oncologie est l’etude des liens entre le cancer et le dysfonctionnement métabolique, et est sur le point de déclencher un changement de paradigme dans le traitement du cancer. De nos jours, il n’existe pas de thérapies ciblant spécifiquement la myriade de facteurs qui accélèrent la croissance tumorale chez les patients atteints d’un cancer en surpoids ou obèses. SynDevRx développe des composés dont le but est de corriger le dysfonctionnement métabolique sous-jacent, diminuer le taux d’hormones stimulant la tumeur et l’inflammation tout en traitant directement la tumeur dans une population cible de patients.

Programme:

18h00-18h30: Accueil & Mot de bienvenue
18h30-19h00: Présentation + Q&A
19h00-20h00: Apéritif dinatoire, refraichissements