Archives mensuelles : février 2008

Cafe des Sciences #9: Presentation de Bertrand Malfroy-Camine

CdS#9.1CdS#9

Pour la 9ième édition du Café des Sciences, Bernard Malfroy-Camine nous a fait une présentation sur le thème « Science et Entreprenariat en Biotech: une expérience transatlantique personnelle ».

 

Avec plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie biotechnologique aux Etats Unis, Bernard Malfroy-Camine est  “Executive Vice Président, Therapeutics” à Proteome Systems, société australienne qui a racheté Eukarion, qu’il avait créée en 1991 et dont il était Président et Directeur Général.

 

Bernard Malfroy-Camine nous a fait partager les différents moments de son parcours épique charges d’émotions et de rebondissements.  Aujourd’hui Bertrand partage aussi son expertise avec Palumed et Genomic Vision deux star-ups biotech pour lesquelles il apporte ses conseils avises.

 

Quelques éléments de comparaison évoques au cours de cet expose entre France/USA :

  • Aux USA le droit à l’erreur existe pour les entrepreneurs qui n’ont pas réussis du premier coup à créer une entreprise viable.
  • Les Angels investors sont peu présents en France, ce manque de financement engendre des difficultés supplémentaires pour permettre le développement des jeunes entreprises.
  • La valley of death correspond à une période au cours de laquelle les différents acteurs pour financer les entreprises sont absents.
  • L’offre de subventions (par exemple NIH grants) est plus importante aux USA en nombre et en montant.
  • En France jusqu’à dernièrement, il s‘agissait plus d’avances remboursables que de subventions qui étaient proposées aux jeunes entreprises.
  • Un dernier point important : les besoins de financement pour créer et développer les activités d’une start-up de biotech sont importants. Toutefois, ils sont relativement faibles par rapport aux sommes pour pouvoir faire des tests cliniques.

 

Publicités

Cafe des Sciences #8: Presentation de Guillaume Maze

Pour ce 8eme rendez vous du café des sciences et le premier de l année 2008, Guillaume Maze, en postdoc depuis 2006 au MIT nous a fait une présentation sur les interactions lentes entre l’atmosphère et l’océan.
Apres une introduction sur les évolutions des technologies au cours des siècles et un aparté sur un peu de théorie.
Guillaume pour illustrer son propos nous a décrit 2 exemples que sont l’Oscillation Nord Atlantique (NAO) et l’Onde Circumpolaire Antarctique (ACW).
Les avancées technologiques en termes d’imagerie satellitaire et l’utilisation de modèles numériques permettent aux scientifiques de les aider à mieux comprendre les relations entre l’océan et atmosphère.