Café des Sciences #80 : L’Innovation en santé – Une question de survie.

Etienne Crevier

Fondateur de BiogeniQ

Quand:

Mercredi, 18 janvier de 6:00 a 8:00 PM

Lieu:

WeWork South Station

745 Atlantic Ave. Boston, MA 02111

RSVP

PRESENTATION IN FRENCH – NETWORKING TO FOLLOW

 

Notre Invité

unnamed

Pour plusieurs personnes, suivre les traces de leur parent est un choix évident pour leur carrière. Cependant, pour Étienne Crevier, autant les réalisations de son père que son décès, l’ont convaincu de fonder l’entreprise BiogeniQ. L’entreprise veut amener la médecine personnalisée aux patients en offrant des tests génétiques permettant à quiconque d’adapter son mode de vie à son profil génétique. À ce jour, BiogeniQ est le 2e plus grand laboratoire de génétique privé au Canada.

Quelques années auparavant, Etienne Crevier était étudiant au doctorat en génétique à l’Université de Montréal et aspirait à devenir chercheur universitaire. Son père, le Dr Yves Crevier, un médecin généraliste, est décédé d’un arrêt cardiaque. Étienne a dès lors décidé de se lancer en affaires et de quitter la recherche. Après s’être inscrit au MBA, il a lancé BiogeniQ en août 2013.

Au cours de la récente année, Étienne a su récolter plusieurs prix tels que lauréat du prix du startup la plus innovante au Québec par le Concours Québécois en Entrepreneuriat ainsi que par le Réseau des Jeunes Chambre de Commerce du Québec, de même que le prix du startup la plus innovante au Canada par SpinMaster Innovation Fund. Finalement, il est l’Entrepreneur Scientifique de l’année 2014 ainsi que l’entreprise la plus innovante en Sciences de la Vie en 2016 reconnues par les prix Innovations de l’ADRIQ-RCTI ainsi que finaliste pour le Jeune Entrepreneur de l’année 2016 reconnu par la Jeune Chambre de Commerce de Montréal ainsi que pour le prestigieux prix EY Entrepreneur of the Year.

La Présentation:

Dans le passé, les médecins traitaient en observant les symptômes en tenant compte de l’historique familial, du comportement et de l’environnement pour développer un plan thérapeutique et une prise en charge clinique. Grâce à la technologie d’aujourd’hui, nous en savons beaucoup plus sur la façon dont l’ADN affecte le corps et la santé. Nous en connaissons plus sur les gènes qui causent des maladies, ainsi que la façon dont ils les provoquent. Cependant, encore aujourd’hui au Canada, on dénombre 10 000 décès par année venant des effets secondaires des médicaments et 210 000 hospitalisations. Il en représente un coût de 3 milliards $ pour le système. Aux États-Unis, ces chiffres sont 10 fois plus élevés. Avec plus de 20 000 articles scientifiques publiés par semaine, l’intégration des technologies pose un défi de taille et la survie du système de santé dépend de notre capacité à innover et s’adapter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s